15/02/2016

Pâtisserie et architecture à Karuizawa


En me promenant dans une rue commerçante de Karuizawa, je suis interpelé par cet édifice . C'est une pâtisserie spécialisée dans les tartes aux fruits qui vient juste d'être inaugurée. Je n'ai pas pu obtenir d'informations sur l'architecte mais voici déjà le site du magasin.

Karuizawa 星のや Hoshinoya onsen


Hoshinoya est un village de vacances haut de gamme niché dans la forêt humide de Karuizawa. On y trouve un des plus beaux ryokan de la région, des magasins, des restaurants et des onsens. On ne peut jamais embrasser l'ensemble d'un regard si bien que l'on a plutôt le sentiment se déplacer dans un véritable village. L'hôtel étant vraiment "trop" haut de gamme, j'ai abandonné l'idée d'y dormir mais je n'ai pas pu résister au "Tempo Onsen". Un endroit magnifique pour se détendre, en pleine nature, un des plus beaux onsen  vus jusqu'à présent.

Déambulation dans la forêt trouble de Karuizawa


Je me permets de vous envoyer à nouveau sur cet article écrit en 2013 pour la Stone Church (石の教会) Je n'ai cependant pas pu résister à prendre d'autres photos. Cette fois, j'ai eu un peu plus de temps, entre deux mariages, pour profiter de l'ambiance si particulière des lieux. Une fois encore, j'ai loué un vélo qui est vraiment le bon moyen de circuler là bas. J'ai remarqué que malgré l'attractivité et le nombre important de touristes (surtout japonais) Karuizawa reste assez sauvage. Le propriétaire du ryokan où j'ai logé m'a raconté des  beaucoup d'histoires sur les animaux sauvages de la région notamment les ours. Et effectivement, on remarque à la nuit tombée pas mal de détecteurs sensés les effrayer.

Le petit monde encombré des toits de Tokyo

Plants hunter


Une très belle exposition sur les plantes du botaniste Seijun Nishihata.

Yamanashi - Haramo wine


Haramo wine (原茂ワイン) est un endroit vraiment incontournable à Yamanashi pour passer du bon temps, observer les vignes depuis la terrasse, et savourer de très bonnes spécialités avec un verre de vin. Un régal de simplicité dans un cadre sublime.

Hôtô


Avant de prendre le téléphérique, je me suis arrêté pour goûter la spécialité locale (originaire de Chine), le hôto, sorte de soupe épaisse avec les légumes de saison dans un bouillon au miso agrémenté de pâtes très larges et fondantes. J'ai trouvé un extrait en vidéo ici en anglais et la version japonaise

Yamanashi 山梨


J'avais envie de découvrir ce qui n'est pas forcément à voir, ce qui ne correspond pas l'image que l'on se fait du Japon, l'ordinaire. Yamanashi attire en fait surtout des touristes japonais. Cette région au nord de la péninsule d'Izu est réputée pour sa culture maraîchère (les fruits y sont nettement moins chers) et depuis peu sa production vinicole. J'ai eu l'occasion de visiter une usine vinicole qui avait recyclé ses anciennes cuves à saké pour le vin. Je ne me prétends pas très connaisseur mais le vin japonais a un goût particulier, celui d'un vin jeune. Les vignes sont très hautes (2m minimum) et les grappes de raisins sont protégées individuellement par du papier pour éviter le pourrissement et les insectes.